Union des Footballeurs du Congo
Adhérer

FIFPRO : LANCEMENT D’UNE PLATEFORME PWM

FIFPro / FIFPro Afrique
Le nombre de minutes jouées en équipe nationale a diminué de 56 % (Photo FIFPRO)‎

La FIFPRO vient de lancer une nouvelle plateforme de données libre d’accès qui surveille les calendriers de matchs et la charge de travail des joueurs et joueuses à travers différentes compétitions.

La Plateforme de surveillance de la charge de travail des joueurs (Player Workload Monitoring ou PWM), développée avec KPMG Football Benchmark, fournit une analyse des calendriers de matchs sur un échantillon représentatif de 85 footballeuses à travers différentes ligues de premier plan et compétitions d’équipes nationales. La plateforme PWM est une ressource utile pour aider à cartographier et développer les matchs du football féminin. Le premier rapport publié, éclaire sur le football féminin basé sur les données de la plateforme. Le rapport donne un instantané de la saison passée, révélant les perturbations causées par la pandémie de COVID-19 sur les carrières des footballeuses. Les éléments suivants font partie des résultats du rapport, Rapport éclair 2021 : charge de travail des joueuses & impact lors du calendrier d’urgence. Les joueuses ont passé jusqu’à 250 jours sans football compétitif. Environ trois quarts des ligues nationales féminines ont été restreintes, réduisant les minutes sur le terrain pour les joueuses. Le nombre total de minutes jouées entre mai 2020 et janvier 2021 par les joueuses figurant sur la plateforme PWM a chuté de 20 % par rapport à la période de neuf mois courant de juillet 2019 à mars 2020.

Le nombre de minutes jouées en équipe nationale a diminué de 56 % La pandémie a conduit à l’annulation de nombreux matchs amicaux et tournois pour les équipes nationales, des matchs qui fournissent généralement un temps de jeu essentiel pour l’élite. Le nombre de minutes jouées en équipe nationale pour les joueuses figurant sur la plateforme FIFPRO PWM a diminué de 56 % entre mai 2020 et janvier 2021 par rapport aux neuf mois précédents. Les joueuses ont connu des pics d’intensité après des périodes d’inactivité Après de longues périodes parsemées de quelques matchs, les joueuses ont fait face à des périodes intenses avec un grand nombre de matchs, et jusqu’à 50 pour cent d’entre eux ayant lieu sans respecter les cinq jours de temps de récupération recommandés. Ce calendrier fragmenté augmente les risques de blessures, particulièrement lorsqu’il y a un manque de ressources de haut niveau en science du sport et de normes médicales minimum.

Sarah Gregorius, directrice de la politique mondiale et des relations stratégiques du football féminin à la FIFPRO, a déclaré que la plateforme PWM est une ressource utile pour aider à cartographier et développer les matchs du football féminin. Gregorius, qui a joué 100 fois pour l’équipe nationale de Nouvelle-Zélande, et a connu des périodes de travail en Angleterre, en Allemagne et au Japon, a expliqué :

 Le calendrier du football féminin est particulièrement fragmenté dans de nombreuses régions du monde et cela ne favorise pas un football de haut niveau. La pandémie de COVID-19 n’a fait qu’exacerber la nature « d’arrêt-reprise » du calendrier.

Nous travaillons dur pour développer des solutions concentrées sur les joueuses en fonction des données pour répondre à cette fragmentation et leur fournir un cycle de compétition d’élite qui leur permet de se développer personnellement et qui bénéficie à l’industrie dans son ensemble. »

 

Les joueuses ont un rôle essentiel dans ce processus et nous sommes impatients de continuer à apporter leur vision au dialogue continu qui existe avec les autres acteurs concernés du monde du football.

À propos de la surveillance de la charge de travail des joueurs (PWM) de la FIFPRO En association avec KPMG Football Benchmark, la plateforme numérique ouverte fournit des données complètes sur le temps de jeu, les périodes de récupération et les déplacements d’un échantillon représentatif de footballeurs et de footballeuses. Le premier rapport éclair sur le football masculin a été publié ce mois-ci. La plateforme a pour objectif d’aider l’industrie du football à prendre des décisions éclairées pour concevoir la prochaine génération de compétitions nationales et internationales afin qu’elles soient durables, intégrées et qu’elles profitent aux joueurs et au football dans son ensemble. En plus de repérer les surcharges de travail, elle aidera à identifier les opportunités potentielles sur les marchés susceptibles de profiter de nouvelles compétitions innovantes.

© FIFPro World Players' Union 2021 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher