Union des Footballeurs du Congo
Adhérer

#SHINEALIGHT OFFRE AUX FOOTBALLEURS LA POSSIBILITÉ DE RELAYER DES MESSAGES AUTHENTIQUES

FIFPro / FIFPro Afrique
La FIFPRO lance une série de débats dans lesquelles les footballeurs professionnels abordent certains des thèmes qui leur tiennent le plus à cœur (Photo FIFPRO)‎

A quelques jours du démarrage de la phase finale de la Coupe du monde masculin-Qatar 2022, la FIFPRO lance la série #ShineALight. 

A cet effet, des footballeurs professionnels pour parler des sujets de société qui leur tiennent à cœur. Il s’agit de Sebastián Coates (Uruguay), Jackson Irvine (Australie) et Mark-Anthony Kaye (Canada), tous trois qualifiés pour la Coupe du monde, lancent la série.

La FIFPRO lance une série de débats dans lesquelles les footballeurs professionnels abordent certains des thèmes qui leur tiennent le plus à cœur. Sebastián Coates (Uruguay), Jackson Irvine (Australie) et Mark-Anthony Kaye (Canada), qui participeront à la Coupe du monde, inaugurent aujourd'hui cette série en parlant de leurs expériences personnelles dans le but d'attirer l'attention sur des questions sociales et professionnelles importantes.

Alors que des millions de personnes auront les yeux tournés vers la Coupe du monde, cette série - hashtag #ShineALight - offre aux footballeurs la possibilité de relayer des messages authentiques et désintéressés qui visent à contribuer au bien-être de chacun. Au cours des prochains mois, et avant la Coupe du monde féminine de 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande, d'autres joueurs et joueuses rejoindront cette série de débats pour mettre en avant des questions qui leur tiennent à cœur. Elles plaideront en faveur d'un changement positif tant au sein du football que dans la société au sens large.

Le défenseur uruguayen Sebastián Coates parle avec émotion de la santé mentale : les pressions du football de haut niveau, le suicide d'un coéquipier l'année dernière et l'importance de faire part de nos sentiments. Le milieu de terrain australien Jackson Irvine évoque avec conviction la promotion des droits des personnes LGBTQI+ dans le football et demande que des messages clairs sur l'inclusivité ressortent de la Coupe du monde au Qatar.

Le milieu de terrain canadien Mark-Anthony Kaye revient sur les effroyables insultes raciales dont il a été la cible en ligne après avoir été exclu lors d'un match de qualification pour la Coupe du monde et sur la façon de faire face aux discours haineux sur les médias sociaux.

Le secrétaire général de la FIFPRO, Jonas Baer-Hoffmann, affirme de son côté : « C’est le moment rêvé pour lancer la série Shine a Light, au moment même où le monde entier a les yeux tournés vers la Coupe du monde masculine.

© FIFPro World Players' Union 2022 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher