Union des Footballeurs du Congo
Adhérer

WORLD 11 FÉMININ FIFA-FIFPRO 2020: TABITHA CHAWINGA, PREMIÈRE AFRICAINE SUR LA LISTE DE 55

FIFPro / FIFPro Afrique
La Malawite Tabitha Chawinga a été la première joueuse africaine à figurer sur la liste des 55 dans les cinq ans d'histoire du World 11 féminin.

(Goal.com Photo)‎

Christiane Endler, Millie Bright, Barbara Bonansea, Veronica Boquete, Delphine Cascarino, Tobin Heath et Vivianne Miedema viennent de faire leurs débuts dans dans le World 11 féminin FIFA-FIFPRO 2020. La Malawite Tabitha Chawinga a été la première joueuse africaine à figurer sur la liste des 55 dans les cinq ans d'histoire du World 11 féminin.

Par contre, Wendie Renard a fait sa cinquième apparition dans l'équipe. Pour l’édition 2019-2020, les lauréates, n'ont pas pu récupérer leur trophée lors d'un gala, car, suite à la pandémie de Covid-19, la FIFA et la FIFPRO n'ont pu tenir qu'un événement en ligne. ‘‘Je crois que je l'ai dit environ 300 000 fois, mais je ne joue pas au football pour les trophées individuels, » a déclaré Miedema à la FIFPRO. « Cependant, c'est bon de savoir que d'autres footballeuses professionnelles ont voté pour vous au World 11. C'est le plus grand honneur qu'on puisse vous faire. Je joue contre elles, chaque semaine. Elles connaissent mon niveau, si elles pensent que j'ai ma place dans l'équipe, alors je suis très fière. C'est une surprise pour moi d'être dans le World 11 » a confié Boquete à la FIFPRO.

« Je pense que je ne l'ai pas mérité cette année. Peut-être que les autres joueuses ont également pris en compte toute ma carrière lorsqu'elles ont voté pour moi. Mais, si je suis choisie, je dois l'accepter et être reconnaissante. C'est un grand honneur que d'être sélectionnée par ses pairs. Cela montre le respect, l'amour et l'appréciation que les autres joueuses me portent.

 

De tous les joueuses, Lucy Bronze a reçu le plus de votes, et de loin. Elle a obtenu près de 600 voix de plus que les deuxième et troisième places, Christiane Endler et Pernille Harder respectivement.

Les Lauréates de la nouvelle édition

« Remporter mon troisième prix World 11 est quelque chose de vraiment spécial, » a indiqué Bronze à la FIFPRO. « Pouvoir rester au sommet est probablement la chose la plus difficile. Je me souviens qu'un entraîneur m'avait dit qu'atteindre le sommet était la partie la plus facile, mais que le plus difficile était d'y rester. Tant d'autres filles essaient d'y parvenir, comme Wendie Renard, qui est au top depuis si longtemps. Je suis très fière de pouvoir avoir réalisé ne serait-ce qu'une petite partie de ce qu'elle a pu déjà faire ».

Cascarino et Renard faisaient partie des 11 joueuses de l'Olympique Lyonnais, vainqueur de la Ligue des champions, figurant sur la liste des 55 joueuses ayant reçu le plus de votes, tandis que 12 joueuses américaines étaient également sur cette même liste.

© FIFPro World Players' Union 2022 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher