Union des Footballeurs du Congo
Adhérer

GARANTIR LA SECURITE DE BEN MALANGO A LUBUMBASHI

Ben Malango n’avait pas effectué le déplacement de Kinshasa, dans le cadre de la deuxième journée de la phase des groupes, entre V Club et Raja de Casablanca (Photo dw )‎

L’ironie du sort ! TP Mazembe affrontera le Raja AC, lors de quarts de finale de la Ligue des champions de la CAF. Selon le programme, le match aller est prévu le 28 février à Casablanca, tandis que le match retour, le 7 mars à Lubumbashi.

Ce duel permettra à Ben Malango (ancien de TPM) de retrouver ses anciens co-équipiers au stade Mohamed V. Par contre pour retrouver son ancien stade TPM, sa sécurité doit être garantie lors de son séjour dans la capitale cuprifère. Il faudra souligner le TP Mazembe n’a jamais apprécié le départ de Malango pour le Raja de Casablanca. Pourtant, son contrat avec les Corbeaux était arrivé à terme. A la fin, Ben Malango avait préféré intégrer l’effectif des Verts marocains au mois d’août dernier comme joueur libre de tout contrat. Pourtant son club de provenance, le TP Mazembe a toujours soutenu que le contrat le liant au joueur, est bel bien en cours de validité. Pour rappel, Malango n’avait pas effectué le déplacement de Kinshasa, dans le cadre de la deuxième journée de la phase des groupes, entre V Club et Raja de Casablanca. Le club marocain a, selon les informations livrées par le journal Le 360.ma, pris la décision de ne pas effectuer le déplacement de Kinshasa avec l’avant - centre congolais dont le séjour au sein de leur effectif est jugé irrégulier par la direction du TP Mazembe pour qui le joueur leur appartient. La FIFA a accordé un CTI provisoire à Malango, ce qui lui a permis de rejoindre le club marocain. Une problématique déjà soulevée, en vain, par le Wydad auprès de l’UAFA en vue de disqualifier Malango de la Coupe Mohammed VI.
© FIFPro World Players' Union 2020 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher