Union des Footballeurs du Congo
Adhérer

LA CAF EXHORTE L'UEFA À OUVRIR UNE ENQUÊTE DISCIPLINAIRE CONTRE AURELIO DE LAURENTIIS

Les instances
La CAF exhorte donc l'UEFA à ouvrir une enquête disciplinaire à son encontre. (Photo AFP)‎

La dernière sortie médiatique du président de Naples FC, Aurelio De Laurentiis continue à défrayer la chronique dans les milieux du football international.

Après la réaction du syndicat africain des footballeurs (FIFPRO Afrique), et celle du joueur capitaine de l’équipe nationale sénégalaise, l’instance faîtière du football africain et organisatrice de la CAN, n’est pas restée indifférente face à cette déclaration du président du club italien. Après cette sortie médiatique d’Aurelio De Laurentiis, la CAF est consternée par les propos irresponsables et inacceptables tenus par le président du Napoli FC, sur les joueurs africains et la CAN.

Sur le site officiel de la CAF, on pouvait lire : En déclarant publiquement que les joueurs qui signent pour Napoli doivent signer une clause de renonciation à la participation à la Coupe d'Afrique des Nations comme condition d'emploi, les commentaires de De Laurentiis sont susceptibles de tomber sous le coup de l'article 14 du Règlement disciplinaire de l'UEFA. La CAF exhorte donc l'UEFA à ouvrir une enquête disciplinaire à son encontre.

Devons-nous supposer que le président du Napoli va inclure des conditions restrictives similaires pour les joueurs d'Amérique du Sud, d'Asie et d'autres confédérations, leur interdisant de participer à leurs compétitions continentales qui sont importantes pour le développement et la croissance du football dans le monde ? Nous ne doutons pas que le Napoli FC et l'UEFA soient aussi engagés que la CAF dans ces objectifs humanitaires mondiaux.

© FIFPro World Players' Union 2022 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher