Union des Footballeurs du Congo
Adhérer

LINAFOOT, LA FECOFA A RAISON DE PASSER DE 20 À 24 ÉQUIPES (ISAAC NGUNZA, JOURNALISTE SPORTIF)

Les instances
Un championnat qui ne finit pas privera le football congolais des investisseurs très sérieux dans ce secteur. (Photo FECOFA)‎

Plusieurs raisons le justifient. C'est une décision responsable et qui peut renforcer le niveau de football de la République Démocratique du Congo. 

1. L'épineux problème des avions, associé avec la crise de carburant Sur ce point précis, le fait de ne pas épuiser tous les matches du calendrier la saison passée devrait interpeller la mémoire collective des amoureux du foot congolais. Surtout que ce n'est pas un cas isolé.

2. L'équipe nationale paye cash Le problème de manque d'avions engendre plusieurs conséquences auprès des athlètes. Arrêté au mois de février, avant même d'épuiser la phase aller, plusieurs équipes avaient arrêté avec les entraînements, jusqu'au mois de mai. La conséquence peut être ressentie au niveau des athlètes qui ont été privés du temps de jeu, contrairement à leurs homologues d'autres pays

3. Le recrutement à l'équipe nationale exclut des joueurs locaux L'organisation du championnat avec la Ligue de 20 ne permet pas au staff technique de l'équipe nationale de découvrir des talents. Trop d'arrêts du championnat. Certes, on peut considérer que pour le problème des avions, le problème reste entier, dans la mesure où les équipes de la zone est seront quand même tenues à faire le déplacement par avion. Mais en même temps, il faut aussi considérer que le problème sera minoré, dans la mesure où il y aura moins de vols à prendre.

En tout état de cause, la position de la FECOFA est à encourager, car elle ressort une farouche volonté de relever le niveau du football de la République Démocratique du Congo.

Isaac Ngunza, analyste sportif

Un championnat qui ne finit pas privera le football congolais des investisseurs très sérieux dans ce secteur.

© FIFPro World Players' Union 2022 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher