Union des Footballeurs du Congo
Adhérer

PÉDOCRIMINALITÉ : LE MINISTRE DES SPORTS CONVIÉ À L'ASSEMBLÉE NATIONALE

Les instances
Au regard de cette situation, aucun membre du comité exécutif de la FECOFA, s’est exprimé (Photo Events)‎

La Commission Genre Famille et Enfants de l'Assemblée Nationale avait convié le Ministre des Sports et Loisirs, Serge Chembo, à l'audition sur les allégations de pédophilie dans le milieu sportif congolais. 

Une invitation illustrant les retombées pragmatiques de la contre-offensive amorcée par le Patron des sports à l'encontre des déviations comportementales et affectives dénoncées par des journalistes ainsi que par d'autres acteurs sportifs. Cela explique à juste titre le sérieux avec lequel les élus du peuple ont appréhendé cette problématique qui préoccupe au plus haut point le garant des sports du pays de Pierre Ndaye.

En marge de cette invitation, geste que "le Mignon" (comme l'appellent de nombreux sportifs) a apprécié et auquel il a proposé de répondre au retour d'un voyage qu'il va effectuer en Europe, étant donné la coïncidence entre son séjour sur le vieux continent et la date où devrait se tenir cette audition au sein de la Commission Genre, Famille et Enfants à l'Assemblée Nationale.

Dans une correspondance qu'il adresse à la députée nationale, Christelle Vuanga, auteure de la lettre invitant le Ministre national des Sports et Loisirs de la RDC, on peut lire:"...Votre lettre sans référence du 09 novembre 2022 m'invitant à l'audition de la Commission Genre, Famille et Enfants de l'Assemblée Nationale sur les allégations de pédophilie dans les milieux sportifs congolais...m'est bien parvenue et son contenu a retenu ma meilleure attention. Je ne saurai malheureusement pas marquer ma présence à cette invitation, car durant la période du 11 au 18 novembre 2022, j'effectuerai une mission dans le cadre de mes attributions, à Paris en France. Par ailleurs, je vous promets de vous relancer dès mon retour de mission dans la capitale...".

La réaction des députés nationaux en est une parmi de nombreuses relativement au feuilleton pédocriminalité qui est à la une dans le monde sportif congolais. Avant cela, c'est la justice congolaise qui a répondu positivement à la requête de Serge Chembo Nkonde dans laquelle il avait saisi sa collègue de Justice et Garde des Sceaux.

Ce, en vue de l'ouverture d'une action judiciaire sur le cas sous examen. Et aux dernières nouvelles, certaines autorités du football congolais, dont le président a.i de la FECOFA, ont été invitées par le parquet.

À la satisfaction de tout le monde qui émet le vœu de vite voir l'ablation de cette tare dans le football congolais.

© FIFPro World Players' Union 2022 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher