Union des Footballeurs du Congo
Adhérer

FIFPRO : PUBLICATION D’UN RAPPORT ANALYSANT LE PROGRAMME INTENSE DE BON NOMBRE DES 32 ÉQUIPES AVANT LA COUPE DU MONDE

Santé
La FIFA s'engage à fournir les meilleures conditions possibles pour que les joueurs puissent jouer au mieux de leurs capacités (Photo AFP)‎

La FIFPRO a publié un rapport analysant le programme intense de bon nombre des 32 équipes nationales avant le tournoi et les conditions difficiles auxquelles les joueurs seront confrontés dans les semaines à venir.

Le dernier rapport flash de la FIFPRO sur la surveillance de la charge de travail des joueurs comporte trois thèmes clés : les dangers liés au temps de préparation et de récupération, le calendrier extrême et la surcharge individuelle des joueurs. Le rapport révèle que les joueurs surmenés ne sont pas l'apanage des « Cinq grands » championnats européens. En effet, six des 20 joueurs les plus utilisés au cours des 16 derniers mois jouent dans des clubs de Belgique, du Brésil, du championnat d'Angleterre, des Pays-Bas, du Portugal et des États-Unis.

rapport de la FIFPRO

Depuis le début de la saison 2021-2022, chaque joueur de l’Equipe nationale portugaise « a joué en moyenne 5200 minutes, soit l’équivalent de 58 rencontres de 90 minutes », pointe le rapport, qui « souligne l’extrême surcharge à laquelle sont confrontés certains joueurs, en particulier ceux qui évoluent dans des clubs en Europe ou en Amérique du Nord et du Sud ».

« Le chevauchement des compétitions, les matchs consécutifs, les conditions météorologiques extrêmes, une période de préparation condensée et un temps de récupération insuffisant sont autant de facteurs susceptibles de compromettre la santé et les performances des joueurs », souligne le rapport.

© FIFPro World Players' Union 2022 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher