Union des Footballeurs du Congo
Adhérer

JOSUÉ MUHIMA SUCCOMBE SUITE À UN ÉBOULEMENT

Services aux joueurs
Ce défenseur polyvalent qui est décédé dans un éboulement de terre survenu à l'endroit communément appelé "Carrière de Kitsule" lorsqu'il se rendait à Goma (Photo Iris)‎

Le joueur Josué Muhima du FC Hopimasi de Masisi a tiré sa révérence ! selon le site d’irisfootball.com, la nouvelle du décès de ce joueur a été annoncé lundi 21 novembre dans la cuvette du FC Hopimasi du territoire de Masisi au Nord-Kivu, 3ème division congolaise. 

Ce défenseur polyvalent qui est décédé dans un éboulement de terre survenu à l'endroit communément appelé "Carrière de Kitsule" lorsqu'il se rendait à Goma. Cette triste nouvelle est confirmée par la direction du FC Hopimasi (Hôpital de Masisi. Aux côtés de Josué Muhima, plusieurs autres personnes sont mortes et d'autres grièvement blessées.

C'est ce que rapporte pour sa part la société civile forces vives du territoire de Masisi, par le biais de son rapporteur Téléphone Mitondeke. Âgé d'au moins 22 ans, Josué Muhima était l'un des joueurs prometteurs du territoire de Masisi. D'abord formé au sein de Force Royale de Loashi comme milieu de terrain, Josué Muhima a rejoint le FC Hopimasi depuis fin 2019 où il s'est distingué et imposé après avoir été transformé en défenseur polyvalent par l'entraîneur C'omungabo Patient.

À ce poste, il s'est bien maintenu et a réussi à décrocher la confiance de toute l'équipe. Sous les couleurs du FC Hopimasi, Josué Muhima a remporté divers tournois et est allé pour la première fois prendre part au prestigieux championnat provincial du Nord-Kivu organisé par la Ligue de football du Nord-Kivu (LIFNOKI).

Réagissant à propos de cette étonnante disparition, les coéquipiers du regretté joueur disent avoir perdu une pièce maîtresse au sein de leur équipe et de la jeunesse dudit territoire en général. Pour sa part, le président du FC Hopimasi, le Dr Lucien Ngabo Mulamira a exprimé ses émotions en ces termes : "Toutes nos condoléances à la famille Orange et noire et à celle de Yoshua en particulier. C'est vraiment une énorme perte...", a-t-il lâché.

À noter que le corps du défunt a été conduit à la morgue de l'hôpital général de référence de Masisi tout comme les blessés qui subissent des soins appropriés. Il est important de rappeler que le week-end du 18-19 novembre dernier a été malheureux pour les masisois de la cité de Rubaya en groupement Mipfunyi-Karuba qui ont enregistré plus de 20 personnes emportées par les eaux de suite d'un éboulement également.

© FIFPro World Players' Union 2022 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher