Union des Footballeurs du Congo
Adhérer

LE JOUEUR MARCEL MAPUMBA À LA QUÊTE D’UNE SOLUTION

Services aux joueurs
Après des entretiens fructueux, Marcel Mapumba a souligné qu’il reste très optimiste dans la mesure où il a reçu des assurances de la part du représentant de l’UFC (Photo Ufc)‎

Abandonné à son triste sort depuis quelques mois, le footballeur Marcel Mapumba de l’AS Maniema Union, sollicite l’assistance de l’Union des footballeurs du Congo (UFC) pour rentrer dans ses droits. 

Au regard de sa mission traditionnelle, le latéral gauche de Maniema Union n’a pas hésité un seul moment à contacter les membres de l’UFC. Il s’est présenté au siège du syndicat le week-end dernier pour soumettre son problème au chargé des missions Patrick Lokala. Devant son interlocuteur de circonstance, Marcel Mapumba a fourni des plus amples détails en vue de permettre au chargé des missions d’avoir une idée globale de sa situation.

" Je ne savais quoi faire, c’est un technicien congolais de renom qui m’a prié de contacter les membres de l’UFC. Après une publication sur la page facebook de l’UFC sur la situation d’un joueur qui était en difficulté, et a obtenu gain de cause, grâce au syndicat, je ne pouvais plus hésiter" a expliqué ce joueur.

Une situation très critique

Pour la petite histoire, le joueur s’est blessé (au genou gauche lors du match de la LINAFOOT contre l'AS V Club, au stade des Martyrs de Kinshasa. Après cette blessure, il était question pour le joueur d'effectuer le déplacement de l’Inde pour des soins appropriés. Fort malheureusement, aucun dirigeant de son club n’a réagi positivement. Au fil des jours, la situation ne cessait de s’empirer. À en croire Marcel Mapumba, il a contacté les dirigeants du club à maintes reprises, sans succès.

Suite à ce danger qui guettait sa carrière, le joueur s’est débrouillé autrement pour soigner cette blessure. Les résultats d’un centre hospitalier de la place ont révélé que la bourse sous quadricipitale est libre. Pas de tuméfaction des parties molles ni emphysème sous cutanée ; La densité minérale osseuse est conservée ; Pas de solution de continuité osseuse ; Pas de zone de lyse ni de condensation osseuse ; Pas de lésion dégénérative. Les interlignes articulaires fémoro-tibiale et fémoro-patellaire sont conservées. L’axe genou est conservé. La conclusion indique : pas de fracture ni luxation décelées.

Il convient de souligner que pendant ce moment difficile, le staff technique a revu à la baisse le salaire mensuel du joueur. Il a révélé qu’il gagne présentement le quart de son salaire. Une situation qui a tout basculé dans son foyer. Marcel Mapumba a du mal à nouer les deux bouts du mois. La situation est très chaotique ! Il est grand temps que Maniema Union accorde une attention soutenue à ce dossier, pour éviter le retrait de la Licence pro des clubs de la CAF. La situation du DCMP doit servir de leçon.

Après des entretiens fructueux, Marcel Mapumba a souligné qu’il reste très optimiste dans la mesure où il a reçu des assurances de la part du représentant de l’UFC.

© FIFPro World Players' Union 2023 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher