Union des Footballeurs du Congo
Adhérer

BOSCO MWEHU : ‘‘L’UFC ET LA LINAFOOT ONT LE MÊME COMBAT’’

Union des Footballeurs du Congo – UFC
Le président de la COGES consent que ce n’est pas facile effectivement, au regard de la situation macro-économique du pays (Photo Ufc )‎

Présent lors de l’Assemblée générale ordinaire de l’UFC, le président de la Commission de la Ligue nationale de football, Bosco Mwehu, a souligné que c’était un honneur d’être parmi les convives des assises de l'Assemblée générale ordinaire de l'UFC.

Bosco Mwehu a fait savoir que c’est un honneur pour lui d’être invité à l’Assemblée générale de l’UFC. C’est une Assemblée générale des footballeurs du Congo, lesquels sont au centre du football ici en RDC. A en croire le président de la COGES, quelle que soit à la FECOFA, quelle que soit à la LINAFOOT, si vous n’avez pas de footballeurs, vous n’avez pas de football.

Voilà ce que justifie ma présence à l’Assemblée générale ordinaire de l’UFC !

J’ai suivi religieusement les différents rapports lus devant nous, j’ai été intéressé par le contrat que le joueur doit signer avec son club. Souvenez-vous que cela fait 4 ou 5 ans que nous sommes à la LINAFOOT, parmi les missions nous assignées par la FECOFA, c’était entre autres de sécuriser les joueurs appartenant à différents clubs, par la signature du contrat.

 

Bosco Mwehu, entouré de deux anciens du board de l'UFC

Bosco Mwehu a précisé que chaque début d’une saison, la LINAFOOT adresse des correspondances aux clubs pour envoyer des contrats signés avec les joueurs, voire même le staff technique. Le président de la COGES consent que ce n’est pas facile effectivement, au regard de la situation macro-économique du pays. Mais il pense qu’on peut faire mieux par la volonté que plusieurs structures sont animées pour faire bouger les choses en vue de pousser le gouvernement à améliorer davantage la situation macro-économique du pays, pour permettre le retour de certains sponsors dans le football.

Avec cela, nous pourrions effectivement améliorer, les conditions de vie des clubs, aussi des joueurs. Ces derniers seront en mesure de contribuer à leur organisation ou syndicat, qui est l’UFC. C’est pratiquement le même combat que nous avons avec l’UFC. Tout passe par l’amélioration de la situation économique de la RDC.

Quelques jours après la tenue de l’Assemblée générale ordinaire de l’UFC, Bosco Mwehu a reçu en audience, dans son cabinet de travail, le président Hérita Ilunga. Les deux personnalités ont eu un entretien fructueux pendant plus d’une heure. Au sortir de cette audience, le Président de l’UFC a quitté les locaux de la LINAFOOT avec satisfaction.

© FIFPro World Players' Union 2022 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher